Technique en liberté

capitole-du-libre
2017

#1

Rendez-vous le dimanche 19 novembre à 15:00 en salle A202 (Communauté) au Capitole du Libre à Toulouse.

Présentation : technique-en-liberte.pdf (1.4 MB)

Il existe une différence fondamentale d’ordre technique entre les logiciels libre et propriétaire. Cette différence peut servir à définir une politique publique numérique. Cependant, le marché sur l’Internet est biaisé par des mots creux et des concepts douteux.

Cette conférence abordera certains de ces concepts généralement acceptés pour les mettre en pièce et montrer comment les utilisateurs peuvent réclamer les libertés collectives du libre dans leurs mains et transformer la perspective d’une société technologique. Nous révèlerons le projet Migration, une initiative radicale qui promeut au niveau européen une infrastructure publique numérique établie sur le logiciel libre.


Durant la présentation j’ai également partagé les diapositives plus orientées vers les partenaires du consortium européens que vous retrouverez sur

http://ps.lesoiseaux.io/in/europe


#2

https://vimeo.com/156520798

(Tous droits réservés à Hors œil éditions)

Un philosophe sans image Gilbert Simondon (1924-1989), philosophe français aussi mystérieux qu’important, est de ceux qui, selon la formule, « ont eu tort d’avoir raison trop tôt ». Penseur de la technique et du devenir, il a créé dans les années 1960 des concepts pour dire notre monde. Son langage résonne avec les plus utopiques des propositions contemporaines en faveur d’un nouveau pacte entre nature et technologie. Lu à son époque par quelques proches seulement, dont Gilles Deleuze, il est désormais traduit à travers le monde. Comme personne, il apparaît seul, fragile, toujours au bord de la rupture, mais aussi attachant et intègre. De lui, nous n’avons pas d’image, mais de sa pensée, existent des « lieux-moments » qui sont la pointe visible de sa philosophie. De Lecce à Brest, du CERN de Genève aux grottes préhistoriques du Mas d’Azil, du Collège de France aux moulins des Flandres, des penseurs racontent comment leur parcours a été transformé par leur rencontre de Simondon. Vies et théories se nouent pour dire la singularité d’une démarche. En filigrane, une question revient, obsédante : quelles sont les raisons qui ont pu masquer à ce point une œuvre aussi magistrale dont la pertinence et l’humanité nous éclairent aujourd’hui ?
Pascal Chabot, François Lagarde


Avec Giovanni Carrozzini, biographe et traducteur en italien de Gilbert Simondon. Jean-Hugues Barthélémy, philosophe, directeur des Cahiers Simondon. Jean Clottes, préhistorien, conservateur général honoraire du Patrimoine. Gilbert Hottois, professeur émérite de philosophie à l’Université Libre de Bruxelles et Membre de l’Académie Royale de Belgique. Arne De Boever, California Institute of the Arts, traducteur en anglais de Gilbert Simondon. Anne Fagot-Largeault, philosophe, médecin psychiatre, professeur du Collège de France et Membre de l’Académie des sciences. Dominique Lecourt, philosophe, directeur général de l’Institut Diderot. Image, son et montage : François Lagarde Dialogue : Pascal Chabot Musique : Jean-Luc Guionnet Mixage : Mikaël Barre Traduction : Aliza Krefetz France 2013 / Durée : 109 min


Hybrid & Fragile Aesthetics  |  ParticipateEngageCooperate